3.4. Placement des profils Retour au sommaire

Cette option permet de spécifier la position des profiles et surtout leur espacement. Le calcul de l'espacement peut se faire de trois manières :
  • 1. Equal Spacing

  • Espacement équidistant, calculé selon l'envergue de la voile et du nombre de profils. Pas de modification possible
  • 2. Proportionnal to chord

  • Espacement en relation avec la variation de la corde de la voile. C'est aussi en relation avec le
  • 3. Constant area

  • Espacement constant fixé par l'utilisateur (curseur).
  • 4. Manual spacing

  • Espacement fixé par l'utilisateur boudin par boudin (pratique pour recopier les voiles du commerce...)


    Le choix d'espacement entre les profils permet pour les voiles à boudins permet de spécifier la largeur des panneaux de spi, cela permet aussi de positionner la précision de la forme de la voile. Ainsi mettre des panneaux plus petits vers les pointes d'ailes permet d'avoir une meilleure précision de construction pour donner la bonne forme du profil.
     


     
     

    3.4.1. Quelques exemples : Retour au sommaire

    Espacement constant

    Minimum :

    maximum :

    Proportionnel à la corde

    minimum

     

    maximum

    Manuel :
    Surfplan propose en passage en mode manuel de récupérer les paramètres calculés avec l'un des modes précédents. Les valeurs indiquées sont comprises entre 0.1 et 3.0. Si tous les curseurs sont à la même valeur (0.1, 1 ou 3) alors tous les profils seront identiquement espacés. Si on veut alors un plus grand panneau (et donc espacement entre profil) sur les pointes d'ailes, il faut alors réduire la valeur du curseur coté pointe d'aile (wingtip). Note : tous les autres panneaux vont alors se raccourcir pour conserver la taille de l'envergure globale.
    Pour déterminer la taille de chaque panneau, additionnez toutes les valeurs des curseurs, divisez par l'envergure par cette valeur et multiplier le résultat par chaque valeur du curseur pour trouver la largeur du panneau à connaître.
    Si on veut bouger un profil sans bouger les autres, il faut alors ajuster la taille de chaque panneau de chaque coté du profil de telle manière à ce que le total de la largeur des 2 panneaux soit la même.
    Par exemple, si on 5 panneaux avec une distance égale à 1,1,1,1,1 et que l'on veut bouger le profil suivant des pointes d'ailes plus près des pointes d'ailes sans changer la position des autres profils, alors on doit changer la largeur du dernier et du 2ème tel que l'addition de leurs largeurs soit la même valeur. On devrait alors avoir 0.5 pour le panneau des pointes d'ailes, le suivant 1.5 ou 0.3 et 1.8. La somme des largeurs est la même soit 1.

    Voici un exemple :

    3.5.Canope (Canopy Shape) Retour au sommaire

    La canope est la forme de la voile vue de face. Surfplan intègre un calcul automatique pour les voiles en arches et c'est ce qui fait sa force. Il est aussi possible de la désigner soi-même ou de reprendre la canope calculée pour l'adapter.

    3.5.1. FEM, Finite Element Modeling Retour au sommaire

    Option à choisir pour faire une voile en arche (boudin ou caissons). Surfplan calcule automatiquement la bonne canope de la voile, coeur du programme Surfplan.

    3.5.2. Manual Retour au sommaire

    Permet de définir manuellement la canope mais avec des paramètres sous forme de curseurs (pratique !). Sert essentiellement pour les voiles à caissons mais peut aussi servir pour des voiles à boudins, mais bon...aux risques et périls de l'utilisateur.
    On peut régler le degré de coubure (Height of curvature) et le centre de la courbure (au centre de la voile ou sur les extrémités).
    Voici quelques exemples de réglages.
    voile plate :


     

    courbure sur les pointes d'ailes:

    courbure située au centre de la voile

    courbure située sur les pointes d'ailes


     

    3.5.3. Detailled Retour au sommaire

    Permet de spécifier la canope à la main ou bien de reprendre celle calculée par FEM (faire d'abord le choix FEM puis Detailled, Surfplan propose de reprendre la canope calculée et d'ajouter un bridage à la voile pour une utilisation à caisson).
    Des curseurs permettent de spécifier l'angle en degré de chaque morceau de voile. La représentation est une vue de face de la voile. On part de la gauche pour définir le milieu à la droite pour les pointes d'ailes. L'angle indiqué correspond à l'angle que fait le morceaux avec l'horizon. 0 degré partout fera une voile plate.


     
     

    3.6. Couleurs Retour au sommaire

    Surfplan permet de définir des couleurs pour chaque panneau du spi et du dacron. Sert juste pour le rendu...On rentre les codes suivant pour chaque panneau :
    R pour rouge, G pour vert, B pour bleu....et 1 pour sa propre couleur définie avec les curseurs Rouge vert bleu.
    RRROOO : veut dire pour une voile à 6 panneaux ROUGE *3 et ORANGE*3.

    Upper : couleur du spi
    Lower/LE : couleur du boudin du bord d'attaque ou de l'intrados pour une voile à caissons
    Ribs : couleur des lattes